L’intégration des nouveaux arrivants à Montréal

La Ville de Montréal a identifié huit territoires d’inclusion prioritaires des nouveaux arrivants. Après plus d’un an à y distribuer du financement qui facilite l’intégration des immigrants, la Ville veut informer ses partenaires de la nature des projets financés.

La distribution du financement

Chaque dollar distribué se retrouve à la fois dans un arrondissement de Montréal et dans une catégorie de projet. L’objectif est donc non seulement de communiquer combien de financement est allé dans chaque arrondissement et chaque sujet, mais aussi comment les deux se combinent.

  • Le diagramme de Sankey est idéal pour communiquer une donnée qui change d’état, comme ici le financement catégorisé par région ou par sujet. Le visuel est également élégant, attirant l’oeil.
  • On peut y voir par la hauteur de chaque barre quelle est la valeur totale du financement dans chaque arrondissement et chaque catégorie. Les chiffres sont inscrits pour plus de précision.
  • La taille des courbes qui vont d’un côté à l’autre correspond au financement d’un sujet donné dans un arrondissement.
  • L’arrondissement vedette de chaque dépliant est représenté en rouge. Les autres arrondissements sont représentés en gris, demeurant donc visibles en retrait.
  • Tous les arrondissements.

Si le diagramme de Sankey communique bien et rapidement les distributions, il n’est pas fait pour communiquer le détail des allocations. Pour ce faire, il faut un tableau.

  • La numérotation alphabétique permet surtout de soutenir la discussion en identifiant rapidement et simplement chaque projet. «Vous remarquez que le projet D…» 
  • Le tableau est séparé en deux sections pour bien faire ressortir les projets qui sont communs à tous les arrondissements.

Le sondage

La Ville de Montréal avait aussi fait un sondage de ses partenaires et voulait profiter de cette occasion pour en distribuer les résultats. Après analyse et discussion avec la Ville, nous avons choisis les résultats les plus pertinents à représenter.

  • Les tartes communiquent les chiffres uniques sur l’utilisation des ressources.
  • Un graphique à points communique la distribution des arrondissements selon la proportion d’organismes servant une majorité des personnes immigrantes.
  • Un graphique en haltère compare les champs les plus populaires de l’arrondissement et la moyenne de la Ville, révélant ce qui distingue cet arrondissement.

Le format

Des chiffres et des chiffres, des résumés, un bilan, un tableau, un graphique… Tant de contenu, tant de diversité. Comment communiquer le tout à petite dose pour permettre au public de l’absorber aisément? Le client avait en tête de faire une affiche 11×17 (tabloïd) recto verso.

  • Nous avons suggéré d’utiliser la même taille, mais de plier l’affiche en un dépliant qui nous donnerait plusieurs formats, de la couverture, à l’affiche de l’intérieur. Nous avons ainsi pu découper le contenu par thèmes et sections. 
  • Autre avantage: une fois plié, le dépliant est beaucoup plus facile à transporter et distribuer. Il est aussi plus distinctif.

Contactez-nous si vous avez des données et des informations complexes à communiquer clairement.

Projets similaires

L’Est de Montréal est une région historiquement moins développée et moins bien desservie que le Centre et l’Ouest. Comment mobiliser les acteurs politiques pour faire rétablir l’équité?
Client: Chambre de commerce de l’Est de Montréal
Année: 2019
Comment communiquer clairement les résultats d’une consultation d’importance quand l’avenir des enfants en dépend ?
Client: Commission scolaire de Montréal
Année: 2019

We will be happy to help you reveal your worth. Here is how you can reach us.